100 ans d’histoire

100 ans d’histoire

Créée en 1916, la Maison du peuple a été fondée pour offrir aux organisations ouvrières un lieu de réunion et de culture à Lausanne.

Plus d’un siècle plus tard, elle est restée fidèle à sa vocation : la Maison du peuple est un lieu d’échange au cœur de la ville. En plus de logements, de bureaux et de commerces, la Maison du peuple abrite un restaurant, un bar, ainsi que des salles à disposition du monde associatif, syndical et politique. Depuis 2019, elle accueille aussi les étudiant-e-s de la Haute école de musique HEMU qui dispose de locaux d’enseignement à l’enseigne de «Flon 4». Les salles de réunion ont été entièrement rénovées et équipées et accueillent près de 1000 événements chaque année, permettant ainsi à de nombreuses associations de bénéficier d’infrastructures modernes et abordables. Elles permettent de perpétuer une longue histoire qui a vu des personnalités d’envergure y donner des conférences, tel Gandhi le 8 décembre 1931, des institutions culturelles majeures y être fondées, tel l’Orchestre de chambre de Lausanne en 1942 par Victor Desarzens, et des moments de l’histoire syndicale et politique s’y écrire.

La Maison du peuple de Lausanne est un projet élaboré dès la fin du XIXe siècle par un groupe de socialistes, anciens radicaux dissidents. A la suite du Congrès de l’internationaliste socialiste de Paris en 1900, ceux-ci revinrent avec la volonté de développer des outils d’émancipation ouvrière comprenant des moyens d’éducation, des cercles d’arts, des universités populaires, mais aussi d’œuvrer à l’émergence d’une «morale ouvrière». D’abord actifs au 23 place St-François, les initiateurs acquirent l’ancienne Tonhalle de Caroline et inaugurèrent une première Maison du peuple pendant l’été 1901. La société coopérative du Cercle ouvrier lausannois, qui est toujours en charge de la Maison du peuple, a été créée en 1916. En 1961, les activités furent transférées dans le bâtiment de Chauderon. Celui-ci comprenait, à son inauguration, une salle de danse, un cinéma, un jeu de quilles, une buvette, un restaurant, un café, un magasin d’électroménager, des bureaux et des logements.

Les derniers travaux, initiés en 2017, ont permis la création de locaux d’enseignement pour la Haute école de musique HEMU, la rénovation des salles de réunion, la mise aux normes incendie et l’assainissement des installations techniques.

Créée en 1916, la Maison du peuple a été fondée pour offrir aux organisations ouvrières un lieu de réunion et de culture à Lausanne.